Stadia disponible pour tous !!!

Actu avr. 08, 2020

On attendait l’information depuis son lancement le 19 Novembre dernier et c’est maintenant chose faite, Stadia est disponible pour tous les utilisateurs dans les 14 pays où la plateforme est présente.

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Google en profite également pour offrir deux mois d’abonnement à toutes les nouvelles personnes qui s’inscriront, mais les early adopters ne seront pas en reste puisque leurs deux prochains mois d’abonnements seront également offerts.

L’accès à Stadia se fera progressivement durant les prochaines 48h, ainsi tous les utilisateurs pourront enfin découvrir la plateforme de Google avec les 9 jeux actuellement proposés pour les abonnés Pro dont : Destiny 2, Grid et Gylt (exclusivité Stadia)

Jeux Stadia Pro

Pour s’inscrire, rien de plus simple, il suffit d’aller directement sur le site de Stadia : Stadia.com et de connecter votre compte Google. Vous pourrez ensuite profiter des jeux Stadia sur le support de votre choix : Ordinateur, Tablette ou téléphone Android compatible. Le Chromecast ne supportant que la manette Stadia actuellement, il ne sera pas possible de jouer sur votre télé si vous n’avez pas la manette. Une liste de tous les appareils compatibles est d’ailleurs disponible ici. Il sera bien évidemment possible d’annuler la souscription au service Pro à tout moment pendant la période gratuite.

Google ajoute également que pour faire face à la hausse du traffic internet de ces derniers temps, ils mettront en place une fonctionnalité temporaire qui ajustera la résolution des jeux en 1080p par défaut au lieu de 4k, tout en laissant la possibilité aux utilisateurs de changer ce paramètre via l’option « Conso. données et performances » de l’application Stadia.

Pour finir, j’en profite pour rappeler la liste des jeux actuellement en promotion pour les abonnés pro :

Guiz

Des remarques, des suggestions, des questions... N'hésitez pas à me faire vos retours sur Twitter, je me ferais un plaisir d'y répondre. Vous pouvez aussi me payer un café...